Le Web c’est bon pour la santé !

Alors que nous lisons partout que le web c’est le mal, un article publié récemment dans Le Monde nous dit pour une fois le contraire.

En résumé, il confirme ce que je pensais, à savoir que le web peut lutter contre les dépressions et réduire les médicaments. Ce qui voudrait dire qu’outre le fait de minimiser le trou de la sécu, le net serait reconnu d’utilité publique. Il pourrait être un axe majeur de la politique de santé mentale.

Je pense notamment que son utilisation est excellente pour certaines personnes âgées isolées qui sans lui sombreraient dans la dépression.  Je l’ai déjà conseillé à de jeunes retraités qui cherchaient une occupation plus fun que la pêche à la ligne ou le jardinage.

J’avais déjà écrit ailleurs, que je constatais que loin d’isoler, le web permettait une plus grande sociabilité. Personnellement, j’ai aussi noté qu’écrire sur le net, y croiser des gens qui vous apprécient est une grande source de satisfaction et de confiance en soi. Cette confiance acquise vous permet d’aller aussi plus vers les autres IRL. Elle vous permet aussi de relativiser les difficultés rencontrées dans la journée.

En ce qui me concerne, le web est un enrichissement et un loisir. Cependant, il ne doit pas se transformer en addiction. Même si j’y suis très présente, j’évite d’y rester trop tard le soir sinon comme tout abus d’écrans en tout genre, cela génère des troubles du sommeil. Il faut donc consommer du net mais avec modération.

Alors larguez vos soucis, venez râler, rigoler, échanger avec nous sur le web. Franchement, je ne comprends pas encore pourquoi l’abonnement internet n’est pas remboursé par la sécu. Ce sera la prochaine étape non ?