Le sauna

Lorsque je l’avais rencontré et qu’il m’avait raconté ses histoires de sauna d’après gym, j’étais autant dégoûté qu’excité. Je dois l’avouer, ce genre de lieu me faisait peur. Peur de l’inconnu. De la promiscuité aussi. Alors, juste par curiosité, un jour, j’avais voulu l’y accompagner …

Après avoir récupéré une serviette à l’entrée et déposé nos affaires dans un casier, nous avions déambulé dans des lieux aux couleurs chaudes et tamisées. Tout semblait clean et régulièrement entretenu comme l’affirmaient les affichettes placardées un peu partout. Après un rapide passage à la douche, largement ouverte aux regards appuyés des clients, nous nous étions dirigés vers un long couloir lumineux. Visiblement, en bon habitué, mon petit ami savait parfaitement où aller.

Peu après, il était entré dans une petite pièce vide désignée comme une cabine, sa serviette autour des hanches. Là, je l’avais suivi un peu fébrile, le lieu étant faiblement éclairé. Il avait laissé la porte complètement ouverte et avait réglé l’éclairage de façon encore plus sombre. Puis, retirant sa serviette et la posant, il avait enjambé un banc rembourré de skaï rouge qui se trouvait là. Il s’était allongé de tout son long, face sur ce siege. Ses jambes interminables et minces étaient largement écartées de chaque côté. Ses fesses étaient relevées près du bord, cambrées, ouvertes, comme offertes. Un rayon de lumière jaune provenant des néons du couloir avait mis son corps en scène au milieu de l’obscurité.

tumblr_ozm7jxxzvV1sgdri2o1_540

Le voir ainsi m’avait plongé immédiatement dans un état second. Je m’étais accolé de suite le dos au mur froid dans le fond de la pièce. Il pouvait à peine me distinguer dans l’ombre m’agitant déjà sous ma serviette. Il me souriait tendrement de là où il était. Mais, j’attendais la suite des évènements avec autant d’impatience que d’appréhension.

L’action n’avait pas tardé. Bientôt, des hommes avaient commencé à défiler dans le couloir jetant un coup d’oeil plus ou moins intéressé sur les fesses de mon amant. Un premier homme hésitant était entré dans la cabine. Après avoir retiré sa serviette blanche et enfilé un préservatif, il s’était approché du banc. Puis, fléchissant sur ses jambes, il avait glissé son sexe en érection dans l’anus en libre service de mon mec. Ce dernier n’avait pas prononcé un seul mot mais, le type s’était affairé en gémissant sur son cul de rêve. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour jouir. A peine quelques minutes. Mais, pour moi, ce furent des minutes interminables mêlées d’excitation et de peine.

Puis, un deuxième homme avait pris la place du premier lorsque celui ci avait quitté les lieux. Et ce fut le même rituel bestial. Mon petit ami le corps défoncé par un inconnu. Toujours silencieux. Me jetant juste par moment un regard d’amour. Au bout du cinquième individu, l’excitation avait pour moi tourné à la honte. Car, j’avais joui de cette vision sordide. De mon amant abandonné, là, à la merci de toutes ces silhouettes en rut. Mais, j’avais été comme pétrifié, totalement hypnotisé et incapable de bouger. Un mur invisible m’avait empêché de le rejoindre. J’étais comme un spectateur de l’amour derrière son écran, un de ces porn addicts alignant 24/7 des images de sexe jusqu’à l’overdose.

tumblr_o4rvpoRLrt1rs7oz5o1_540

Alors, de chaudes larmes avaient coulé sur mes joues rebondies de jeune homme à peine sorti de l’adolescence. Puis, éperdu d’amour pour lui, j’étais enfin sorti de l’ombre après le départ du dernier assaillant. Apparaissant à la lumière, je m’étais approché de lui pour l’aider à se relever. Il m’avait tendu les bras. Et, ayant aperçu mes yeux humides, il avait essuyé de son index le mince filet qui brillait sur mon cou avant de le porter à sa bouche. Je ne l’avais jamais autant aimé qu’à cet instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s