Quand j’ai ouvert un blog porno gay

Il y a environ deux ans, j’ai ouvert un blog sur Tumblr afin de réaliser une adaptation multimédia d’un de mes romans M/M.

Alors que tout avait commencé relativement soft, avec juste quelques petites images à peine érotiques pour les scènes de sexe, je me suis rapidement retrouvée à publier du porno gay. Au bout de quelques jours, je commençais à l’apprécier et après quelques semaines, je connaissais le nom d’une dizaine de porn stars et je m’enorgueillissais d’avoir plus de mille abonnés au compteur.

img_9788-930x465
Tayte Hanson photographié par RJ Sebastian pour CockyBoys.

Je craquais pour un acteur débutant à l’époque, le très beau Tayte Hanson qui officiait en exclusivité pour le site Cockyboys. Piloté par Jake Jaxson et ses deux amoureux, la société produit ce qui se fait de mieux en matière de porno gay. Ce n’est jamais vulgaire et côté mecs, il y en a pour tous les goûts. Par, ailleurs, j’appréciais aussi la beauté des modèles dans les productions d’Helix et de Belami.

La fine équipe de Cockyboys est tellement connue et joue particulièrement bien le jeu sur internet qu’elle a de nombreux fans dont les plus fidèles sont des femmes. Ces dernières suivent les porn stars dans les lieux où elles se produisent et se retrouvent lors d’évènements comme le Cockycon. Là, les fans peuvent rencontrer les acteurs, s’entretenir avec eux et faire l’acquisition de produits dérivés comme des livres ou des photos. Il semble y avoir une telle ambiance bon enfant qu’on en oublierait presque qu’il s’agit de porno.

Quand on fréquente virtuellement ce milieu, on croise aussi des personnages plutôt haut en couleur comme des escorts qui se font connaître grâce au porno. Ces personnages vivent de leurs charmes tarifés mais, n’en sont pas moins sympathiques et, pour certains, tout simplement des gens intéressants et touchants.

Après avoir connu ces personnes, j’ai pris un abonnement sur le site de Jake Jaxson car, j’estimais que leur travail méritait qu’on le rémunère. Je sais que c’est facile de regarder en streaming ou de télécharger des pornos sur internet. Mais, quand on en a les moyens, il est préférable de payer. Ne serait-ce pour que les acteurs reçoivent une rémunération satisfaisante.

00000001

Alors, je vous vois venir à penser que je fais l’apologie du porno et de l’industrie du sexe. J’en lis déjà d’autres qui considèrent que je vois tout en rose et que la réalité est plus sordide. Elle l’est certainement. Mais, je trouve que la façon dont c’est fait dans certaines sociétés comme celle de Jake Jaxson, cela sort le porno du placard et de son image sulfureuse. Car, après tout, de quoi s’agit-il ? Juste de voir de beaux garçons faire l’amour. Qu’y-a-t-il de glauque la-dedans, si ce n’est le regard lubrique que nous projetons sur ces hommes ?

La vie est trop courte pour ne pas se rincer l’oeil de temps en temps et admirer de belles croupes bien fermes. L’autre jour un garçon que je suis sur Twitter m’a demandé, sur un ton de reproches, si ça m’excitait de « regarder des mecs s’enculer » ? Je lui ai répondu, sans me démonter, que oui et de la même manière que voir deux filles faire l’amour est excitant pour certains mecs. Donc, aucune honte à avoir mesdames.  Si le porno gay est votre truc, vous êtes N.O.R.M.A.L.E.S (mais vous le saviez déjà).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s