The Eclipse – Mon avis

Parmi les séries BL les plus attendues de 2022, il y avait The Eclipse, produite par la firme thaïlandaise GMMTV. On y retrouve en vedettes First Kanaphan et Khaotung Thanawat ainsi qu’en couple secondaire Neo et Louis, deux jeunes acteurs plus habitués aux rôles comiques.

Le BL fait partie d’une catégorie que je considère comme militant, au même titre qu’un Not Me par exemple. Ce genre particulier semble être une contribution de la production à l’avancée de la cause LGBT+ en Thaïlande, mais peut-être encore bien plus : à la cause pro-démocratie de la société thaï. Comme une sorte de soutien soft aux différentes revendications qui font l’objet régulièrement de manifestations dans le pays. La personnalité de Golf Tanwarin Sukkhapisit la réalisatrice et politicienne très engagée le confirme. Le sérieux du sujet est aussi illustré par l’absence de publicité embarquée. Comme si GMMTV n’attendait pas particulièrement un gros audimat pour ce BL.

Alors revenons un peu sur le sujet. Au début rien de vraiment nouveau : des scolaires dans une école privée masculine d’élite. Parmi les élèves aux uniformes impeccables se distinguent les préfets une sorte de milice interne qui fait respecter les règles strictes de l’établissement. Parmi ces derniers Akk (First), élève boursier sage et obéissant, dirige cette milice. Tout irait bien dans le meilleurs des mondes autoritaires si des grains de sable ne venaient gripper cette machine à formater les jeunes esprits. Un petit groupe de garçons proteste contre le port de l’uniforme et un mystérieux nouvel élève Ayan (Khaotung) fait de la provocation contre le système de l’école. Bientôt, toute cette institution immuable va être secouée, obligeant élèves et professeurs à se remettre en question et à évoluer.

On se doutait que First brillerait dans le rôle de Akk. On l’attendait en brave petit soldat torturé par ses sentiments et la remise en question de toutes ses croyances. Cependant, même s’il a effectivement fait le job, comme l’acteur talentueux qu’il est, les étincelles sont plutôt venues de Khaotung, souvent très émouvant dans le rôle difficile d’Ayan. Leur couple tient la route et leur alchimie fait mouche à bien des moments. Côté couple secondaire, l’interprétation de Neo m’a bluffée, moi qui le déteste fréquemment dans ses rôles comiques. J’avais d’ailleurs zappé son perso dans Fish upon the sky tellement ses grimaces me portaient sur les nerfs. Mais là, dans un registre plus dramatique, je l’ai beaucoup aimé. Un registre qui va aussi très bien à son complice Louis qui fait aussi une jolie performance dans ce BL.

Sur le plan de la mise en scène, peu de fioritures, même si on peut compter quelques jolies scènes notamment en bord de mer. La réalisatrice a surtout privilégié l’émotion et les gros plans sur ses acteurs. Par ailleurs, elle n’a pas éludé le propos militant comme on pouvait l’imaginer. A noter la scène dans un café pour tous, le fait que les protestataires étaient des LGBT+ ainsi que les nombreuses références à 1984 de George Orwell, livre lu par Ayan. L’oppression exercée par l’école fait écho à celle du gouvernement qui discrimine les minorités, mais aussi opprime l’ensemble de la société qui est privé de démocratie. Les changements viendront par une prise de conscience des citoyens. Tout comme les élèves de Suppalo, ces derniers doivent bousculer le confort des règles établies et permettre une évolution pour le bien de tous.

Même si je m’attendais à un BL plus sombre et peut-être un peu plus engagé, le résultat est tout de même satisfaisant. Et j’apprécie particulièrement les séries avec du fond, en plus d’une jolie histoire d’amour. Fan de First, je vais patienter (peu de temps) pour le voir dans son prochain rôle, même s’il restera toujours pour moi l’inoubliable Yok de Not Me.

Une réflexion sur “The Eclipse – Mon avis

  1. Je suis tellement d’accord avec ton analyse. J’adore First depuis que je l’ai découvert dans Not me et il a fait le job mais le personnage d’Ayan est tellement vulnérable et aimant que les étincelles viennent de Khaotung. C’est effectivement un drama militant et c’est un plaisir d’avoir des productions qui portent des messages si importants. Moi aussi j’ai été bluffée par Neos et j’espère qu’il aura droit à un main role dans les prochains mois. Il est très talentueux.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s