Et si on écrivait sur une plateforme d’écriture ?

Alors que j’écris dans des blogs depuis de nombreuses années, je n’avais jusqu’ici jamais publié de roman (ou seulement de courts textes) sur internet.

Mais, cela me démangeait depuis longtemps. Ainsi, en suivant sur Twitter quelques auteurs non professionnels, je tombai sur les plate formes où ils publiaient leurs oeuvres.

Je connus en premier la plate forme Wattpad et y publiai un premier roman que j’avais écrit dans ma jeunesse.

Ce site a été créé en 2006 à Toronto mais, il n’a commencé son essor qu’à partir de 2007. Il est à ce jour la plus grande communauté d’écrivains, lecteurs et remixeurs d’histoires avec plus de 34 millions d’inscrits. S’y côtoient des auteurs déjà publiés IRL jusqu’aux plus jeunes écrivains en herbe.

La plate forme te permet de publier ton oeuvre  chapitre / chapitre comme un feuilleton. Tu peux y ajouter une page de couverture, une présentation de l’oeuvre et des caractéristiques ainsi que des mots clés. Ces éléments permettent aux lecteurs de sélectionner les oeuvres à choisir et au site de cibler tes goûts par la suite.

Cependant, vu le faible nombre de lectures que j’ai eu, je pense que je n’ai pas dû cibler les bons mots clés. Alors afin d’accroître mon lectorat, j’ai fait un petit tour sur les oeuvres publiées par les auteurs que le site me proposaient.

Il s’agissait pour la plupart de jeunes adolescentes ou de jeunes adultes qui publiaient des romans décrivant leur environnement quotidien. L’adolescence, la vie au lycée et ses tracas, les petites amourettes… Le tout pas toujours bien écrit et avec énormément de fautes d’orthographe. Mais, cela ne semblait pas perturber le moins du monde leurs lecteurs car elles affichaient un volume de vues plutôt enviable. Je me demande toujours si je n’ai pas appris une autre langue par le passé et que la nouvelle n’est pas la leur.

Mais, passé cette barrière de l’orthographe, il y avait aussi pas mal d’idées. Certains, inspirés par les romans de fantasy, publiaient des choses intéressantes. Il y avait du potentiel et de la fraîcheur. J’annotai avec bienveillance leurs écrits. Je me souvenais qu’étant ado, je ne devais pas non plus écrire sans fautes. Et si ce genre de plate forme avait existé, j’aurais passé ma vie dessus.

L’intérêt que je vois à Wattpad est le nombre de lecteurs potentiel ainsi que la simplicité d’usage. J’apprécie particulièrement le fait de pouvoir intégrer des photos dans les chapitres. Il y a aussi un version mobile qui te permet de continuer ton oeuvre en dehors de ton ordi et de voir avec facilité les commentaires de tes lecteurs.

Alors que j’avais déjà publié deux vieux romans complets sans réel succès, je tombai un jour sur un commentaire d’un auteur Wattpadien que je suivais et qui parlait d’une autre plate forme : Scribay. Ce site avait l’avantage pour lui de disposer d’un lectorat plus mature et avec des oeuvres publiées de meilleures qualité.

J’ouvris un compte dans la foulée. La plate forme, créée en 2014 par deux français amateurs d’écriture, s’affiche toujours en bêta même si elle compte déjà de très nombreux auteurs et lecteurs. J’y ai, à ce jour, publié 3 oeuvres et pu remonter à l’un des créateurs qui me suivait, les constats suivants :

Les moins :

 – le démarrage d’une première oeuvre n’est franchement pas intuitive.
– Il m’a été impossible d’éclater un texte copié/collé en plusieurs chapitres. Suite à ma méconnaissance des fonctionnalités précédente, je n’avais pas compris que je pouvais créer autant de chapitres que je voulais.
– Contrairement à Wattpad, il est impossible de débuter plusieurs chapitres en mode brouillon sans publier. Et votre oeuvre est en mode public, cela peut être gênant.
– Il n’y a pas moyen non  plus de faire un plan avec les têtes de chapitre sans publier.
– L’éditeur de texte est pauvre avec aucune possibilité de rajouter des images, des liens… En 2016, c’est tout de même dommage.
– Il n’y a pas de version mobile alors que le site d’affiche comme un véritable réseau social.

Les plus :

– le site est français et les auteurs tout comme les lecteurs
– La qualité des oeuvres produites est nettement au dessus de ce que j’ai vu sur Wattpad
– la présentation des oeuvres y est claire et simple. L’affichage du début du premier chapitre est un plus pour attirer le lecteur (mais aussi pour le rédacteur s’il veut attrapé le lectorat)
– La possibilité d’entraîner son art en participant à des défis littéraires
– Le côté communauté d’écrivains qui te permet de rencontrer de nombreuses personnes de tous les âges partageant ta passion.
– les propositions d’amélioration sont encouragées et prises en compte

Le plus et moins : 

La relecture est franchement un point positif que ce soit sur l’orthographe, la grammaire et le style. Je suis plus mitigée sur les commentaires sur le fond de l’oeuvre. Certaines critiques sont très dures avec des remarques assez peu factuelles. Certes, le site veut se démarquer des dérives de Wattpad par une meilleure qualité mais, cette absence de bienveillance est préjudiciable selon moi au maintien des contributeurs.
Comme tout site gratuit, Scribay doit sans doute chercher à garder ses contributeurs afin de disposer d’une large audience. A cause de ces critiques non fondées, certains peuvent se braquer et quitter cette plate forme pour retrouver des rivages plus accueillants. Je pense surtout à mes petits ados de wattpad.  En ce qui me concerne, venant du blog, j’ai l’habitude des commentaires désobligeants. Et les critiques que j’ai eu étaient totalement légitimes.
Mon conseil pour ce site serait qu’il dispose soit de relecteurs habilités à encourager les auteurs en parallèle, soit que chaque relecteur auto-proclamé signe une charte de bienveillance.

Au final, vous l’aurez compris, au delà de ses insuffisances, Scribay est la plate forme que j’ai retenue pour y publier un roman qui me tient à coeur. Je veillerai pour ma part à ses évolutions en toute impartialité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s