Kdramas : mon top 10 des acteurs coréens

Avec tous les dramas coréens (kdramas) que j’ai vus ces dernières années, je me suis dit qu’il était peut-être temps de rédiger un article sur mes acteurs masculins préférés. Oui, je sais que c’est difficile de se limiter à dix dans une industrie où il y a pléthore de talents, mais je vous ai listé ceux que j’ai aimé dans au moins trois séries/films. Oui, je sais aussi que j’aurais pu faire mon top actrices, surtout après une année 2022 faste de ce côté là, mais c’est promis ça sera pour une prochaine fois.

Song Joong-Ki

J’ai découvert ce beau garçon d’aujourd’hui 37 ans à l’époque où je consommais du sageuk matin, midi et soir. J’avais adoré son personnage haut en couleur dans Sungkyunkwan Scandal. Même s’il est devenu célèbre mondialement avec ses séries diffusées sur Netflix comme Vincenzo ou Arthdal chronicles, j’apprécie toujours son jeu à la fois confiant et teinté d’ironie qui peut à tout moment virer dans la tristesse et les larmes. Je l’ai particulièrement aimé en 2022 dans Reborn Rich.

Jung Hae-In

Je dis souvent de lui qu’il est le mari idéal. Peut-être parce qu’il m’a emballée avec les jolies romances Something in the rain et One spring night. Récemment ses dramas se sont diversifiés avec des rôles plus physiques où il apparaît toujours solide, mais avec des failles (Snow Drop, DP, Connect). Est-ce pour casser son image de genre idéal ? Le fait est que je ne rate pas les rôles de ce bel acteur de 34 ans.

Ji Chang-Wook

Encore un acteur dont je suis particulièrement fan. Je l’ai découvert lui aussi dans ma période dramas historiques avec Empress Ki. Outre sa beauté incroyable (ah ce sourire !), il était particulièrement émouvant dans le rôle de l’empereur de Chine. Et tu connais déjà mon faible pour les hommes qui savent pleurer. Depuis, j’ai fait pas mal de rattrapages de ses séries et ma préférée est Suspicious partner. J’ai aussi pu l’apprécier en 2022 sur Netflix avec The sound of magic.

Woo Do-Hwan

Après avoir disparu des écrans pour cause de service militaire, le charmant Woo Do-Hwan devrait nous revenir en 2023. Cet acteur très doué de 30 ans campait l’un des rôles principaux du sageuk My Country: The New Age et c’est là que je l’ai vu pour la première fois. J’aime son jeu sur la retenue. Il est vraiment très bon en loser dans Save Me ou en séducteur désabusé dans Tempted.

Ji Sung

J’ai un véritable culte pour la qualité d’interprète de Ji Sung. A 45 ans, c’est pour moi le meilleur acteur de Corée. Un acteur capable de jouer 7 rôles différents dans Kill me, Heal me tout en étant toujours crédible. Il est très charismatique et un rôle comme celui du juge Kang Yoo Han dans The Devil judge lui allait comme un gant. Côté rattrapage, j’ai aussi beaucoup aimé sa performance dans The Defendant.

Gong Yoo

Qui ne connaît pas Gong Yoo ? C’est sans doute l’acteur coréen le plus célèbre dans le monde. Surtout grâce à un film de zombies qui a connu un gros succès : Last train to Busan. Ce quadragénaire continue une belle carrière tant au cinéma que dans les kdramas. Je l’ai adoré dans la série Coffee Prince ou le film Silenced. Outre son caméo dans Squid game, j’ai a pu le voir récemment dans le film de SF Seobok ou dans le drama de SF Silent Sea. Même s’il joue le plus souvent ces derniers temps le vieux briscard désabusé, j’espère le revoir bien vite dans une comédie où il excelle.

Park Bo-Gum

Park Beau gosse comme j’aime à le qualifier aura à peine 30 ans cette année et tout l’avenir devant lui dans cette industrie très compétitive. Comme beaucoup d’acteurs coréens, j’ai fait sa connaissance avec un drama historique dans le costume d’un beau prince dans Love in the moonlight. Cependant, il ne m’a réellement tapé dans l’oeil qu’avec le kdrama Record of youth en mannequin à la recherche d’un nouveau souffle. Depuis, j’ai pu l’apprécier dans son rôle au cinéma dans le film de SF Seobok où il donne la réplique à Gong Yoo.

Byun Yo-han

Mon admiration pour Byun Yo-han est intimement liée à mon sageuk préféré : Six flying dragons, dans ce kdrama fleuve, il interprète un épéiste surdoué Lee Bang Ji. Je n’oublierai jamais son combat magistral avec l’antagoniste coloré Gil Tae Mi. J’ai aussi remarqué son jeu subtil dans le drama historique Mr Sunshine au côté de la belle Kim Tae-Ri et en rattrapage avec la série Misaeng. Avec un tel talent, il fait aussi pas mal de cinéma en Corée.

Jang Hyuk

L’acteur qui suit n’est pas non plus un perdreau de l’année, mais déjà un vieux routier de l’entertainement sud coréen. Je veux parler de Jang Hyuk qui à 46 ans a un belle filmographie à son actif. Je l’avais croisé au hasard de mes visionnages de sageuk avec Deep rooted tree qui était une sorte de suite de Six flying dragons en plus ennuyeux. Mais, je l’ai vraiment remarqué en Prince Yi Bang-Won sombre et manipulateur dans My country : the new age. Son métier donne de l’épaisseur à ce rôle. Dernièrement j’ai pu l’apprécier dans le film The swordsman.

Kim Soo-Hyun

Je me souviendrai toujours de mon cri du coeur « Wow » lorsqu’il était apparu tout beau en costume dans une scène de It’s ok to not be okay drama où il donnait la réplique à l’une de mes actrices coréennes préférées Seo Yea-Ji. L’acteur ne passe pas inaperçu et c’est normal qu’on lui ait donné un rôle de roi dans le joli drama historique The Moon embracing the sun. Si dernièrement il a souffert en prison avec One Ordinary day j’espère le revoir dans une romance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s