L’internet à l’heure estivale

L’été l’activité sociale sur le net se met au ralenti sauf pour quelques accros comme moi qui tentent désespérément de rester connectés…
 

Twitter est entré en pleine torpeur estivale. Nombreux professionnels tweetant durant leurs activités pro ne sont plus là et ceux qui restent font probablement la sieste au moment où on y traîne son avatar.
A cette période , le RS est surtout encombré d’ados désoeuvrés qui passent leurs journées à tweeter sur leurs stars préférées ou sur les dernières aventures cathodiques  de leurs héros de téléréalité.  On se rend compte de cette prise de pouvoir lorsqu’on ne comprend plus ce qui est indiqué (avec plus ou moins de fautes d’orthographe) dans les TT (trending topics).
Bref, c’est le N E A N T.
L’ennui est tel qu’on essaie même de remettre ses tongs sur Facebook. Hélas, au bout de quelques minutes on craque. Le réseau social est devenu obèse avec une présentation boursouflée inutilisable sur un mobile.
Pour moi, le plus de ce RS est l’interaction avec ses « amis ». Le problème lorsqu’ on est pas venu depuis très longtemps, c’est qu’on ne connaît plus ces fameux  « amis» et donc cette fonctionnalité perd beaucoup de son intérêt.
 Alors on zappe d’un clic sur Instagram. L’appli a le mérite de nous faire voyager  avec les photos de vacances des instagrammers de tous les pays ou de nos amis virtuels. Faute de les lire en 140 caractères, on les retrouve en image (et maintenant aussi en vidéo de 15s) les doigts de pieds en éventails devant une grillade et un verre de rosé.
Et Oui, il faut l’avouer , on poste aussi quelques photos retouchées pour combler nos pulsions narcissiques.
Mais, bon l’overdose de monuments et de plages ensoleillées, au bout d’un moment, ça lasse aussi.
Alors, les neurones en mode économie d’énergie, on file sur Pinterest pour épingler quelques jolies  images piquées de çi , de là. Mais, le drame c’est que le cerveau gauche redemande rapidement à fonctionner de nouveau.
Au final, on se demande ce qu’est devenu Google+ depuis un an et là faut reconnaitre que c’est plutôt une bonne surprise avec une lecture plutôt fluide des publications de nos cercles. Voilà un RS qui a évolué dans le bon sens.  Mais, il y a toujours aussi peu de monde qui publie vraiment.
Bon les accros d’internet, faut bien se rendre à l’évidence : l’été, c’est l’ENNUI. Vaguement déprimé, il faut se laisser aller à ne rien faire, à ne rien penser. Il faut juste se laisser guider par le bruit des cigales vers un transat au fond du jardin. Oui, c’est reposant de se vider la tête en regardant les nuages…
Puis, soudain, se rappeler qu’on a pas synchronisé ses dernières photos de famille avec son « cloud » et songer que le néant du net en période estivale ferait un article sympa pour son blog.

On ne se refait pas…Vivement septembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s