Undercover

Comme un passager clandestin,
Un vrai agent sous couverture,
j’ai masqué quelle était ma vraie nature,
ce pour pimenter un peu mon destin.

Aujourd’hui, je ne sais plus qui je suis
de celui que j’ai choisi ou du réel
de celle que je suis ou du virtuel.
Confusion des genres, c’est facile ici.

Et j’ai brisé tous mes engagements
obligée de commettre des parjures.
Mes mensonges résonnent comme des injures
et tous mes mots frappent comme des reniements.

Pourras-tu un jour me pardonner ?
Je n’ai aucune excuse à avancer
seul l’ennui comme mauvais conseiller
et le défi, vouloir tout essayer.

Juste un besoin de tressaillir encore
dans le vide de mon existence banale.
En riras-tu, même si ça fait mal
de toute cette histoire d’attention whore ?

Net(tes) Impressions.  Mai 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s