#KinnPorscheTheSeries (2022) – mon avis

On l’attendait depuis si longtemps. Lancée en grande fanfare en janvier 2021 avec un trailer de folie de 9 mn dont je vous avait déjà parlé dans mon billet , la série thaï KinnPorsche a connu des péripéties de production et de scénario qui ont décalé sa diffusion jusqu’en avril 2022. Plus d’un an plus tard, un nouveau teaser, très énigmatique, promettait quelque chose de plus sombre, mais aussi de plus artistique.

KinnPorscheTheSeries – Trailer de la nouvelle version

Portée par une nouvelle société de production Be On Cloud (avec probablement l’acteur Mile Phakphum comme investisseur), le BL, tiré d’un roman thaï du même nom, nous conte l’histoire d’amour entre un chef mafieux Kinn (Mile Phakphum) et son bodyguard Porsche (Apo Nattawin). Le genre de scénario alléchant pour ceux qui, comme moi, gardaient un bon souvenir de HIStory3 : Trapped. En effet, j’ai toujours trouvé que le mélange Mafia+BL était plutôt sexy et attrayant. Avec notamment la promesse de pas mal d’action et des bad boys plutôt hot. Le fade « Golden Blood » sorti en 2021 n’avait pas compensé mon impatience dans le domaine.

Dès sa sortie le 2 avril 2022, l’engouement des fans a été tel que dès le 2ème épisode KinnPorsche se trouvait déjà n°1 dans les Trending Topics de Twitter au niveau mondial au moment de sa diffusion. En effet, les spectateurs étaient bien plus nombreux que le cercle international des membres du fandom BL. Cet effet planétaire avait de quoi faire tourner la tête des acteurs qui ont vu bondir leur nombre d’abonnés au delà du million sur Instagram (le mètre étalon en matière de notoriété des acteurs). En effet, les fandoms BL sont aussi efficaces que ceux de la KPOP. Ils en ont les qualités, mais aussi les défauts. De ce fait, tourner dans un BL est quelque chose qui peut faire votre fortune en Asie, tout comme peut vous faire tomber aussi vite lorsque quelqu’un découvre de vieux tweets plutôt honteux (n’est-ce pas Build Jakapan alias Pete dans la série ?). Quoiqu’il en soit, les séries BL font parties du soft power Thaï et sont donc encouragées par le gouvernement thaïlandais, même si pour l’égalité des droits les homosexuels thaï devront hélas encore patienter.

Sur le plan de la qualité, outre le plot plutôt riche qui nous sortait des habituelles bluettes universitaires, la cinématographie était particulièrement soignée. Avec, notamment, pas moins de trois réalisateurs derrière la caméra pour tourner les 14 épisodes : Kome Kongkiat, Pond Krisda et Pepz Banchorn. Je ne sais si c’était lié, mais j’avais parfois l’impression de ne pas regarder la même série d’un épisode à l’autre. Ainsi nous passions de la pure comédie dans les premiers ep, à de la jolie romance dans les eps 6 et 9 et à du vrai film de gangsters dans les Eps 7, 10 et 14. En fait, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre chaque samedi soir. Ce qui fait, que personnellement, je ne me suis jamais ennuyée.

Mais ce qui a surtout fait sensation ce sont les scènes d’intimité plutôt hot entre les acteurs principaux. Outre de la nudité, certaines scènes étaient véritablement explicites et la caractérisation +18 pour la version UNCUT diffusée sur iQIYI n’était pas abusive. Pour moi, KP par son réalisme met juste en lumière la sensualité du peuple thaï. Même si cela ne m’a pas choquée (il m’en faut beaucoup), d’un prime abord, ces étreintes très réalistes m’ont paru prendre le pas sur les sentiments entre Kinn et Porsche. Mais, lorsque j’ai compris (il me faut du temps vu mon grand âge) que c’était leur façon à eux, très physique, d’exprimer leurs sentiments, j’ai plus apprécié les moments sympas du couple (le date, les taquineries quotidiennes…). Mile et Apo étaient si à l’aise dans ces scènes là que nombre d’entre nous se sentaient comme des voyeurs en train d’assister à leurs ébats. Ainsi, lorsque le moment tant attendu de l’étreinte dans la piscine est enfin arrivée au 13ème épisode, nous en avons à peine entendu parler. C’était comme si à cet instant là, un peu honteux, nous avions maté un vrai couple en train de faire l’amour et nous étions comme gênés d’être là (si si), même si le spectacle était très joli à voir (quand même).

KinnPorscheTheSeries Ep13 – scène de la piscine – Mile Phakphum et Apo Nattawin

Cependant, j’appréhendais les scènes problématiques. D’après ceux qui avaient lu le roman, il était censé y en avoir de nombreuses. Dans tout autre BL, ce genre de scènes (sexe sans consentement du partenaire par exemple) ferait un scandale terrible. Mais, là comme il s’agissait de mafieux sans foi ni loi, j’avoue que ces scènes ont plutôt bien été traitées. Il faut remercier les scénaristes qui ont fait un travail énorme pour améliorer le script et nous ont épargné des trucs vraiment horribles. Ce qui m’a juste énervée par moment, c’est Kinn, jaloux comme un tigre, qui traite plusieurs fois Porsche de p… En effet, si Vegas est le total red flag, Kinn semble tout aussi toxique. Ces gars là sont loin d’être des modèles de vertu et on ne leur donnerait pas le prix du meilleur BF. Cependant, ils fascinent par leur totale absence d’empathie et un certain détachement par rapport à la violence. Kinn tue de façon froide, Vegas parce qu’il aime ça.

Du côté de l’interprétation, le couple principal était vraiment très charismatique. Mile semblait très à l’aise dans le rôle de Kinn, le boss dominant. Il apportait toute sa virilité et son charme naturel au personnage. On avait l’impression qu’il avait fait ça toute sa vie. Apo, fantasque, sympathique et sublime, était particulièrement efficace dans les scènes d’action. Même s’il n’a pas toujours été égal dans la comédie. Mais son côté cute a largement compensé ses baisses de régime. Et ses scènes d’intimité sont incroyables de justesse.

De plus, pour l’antagoniste, nous avons été très bien servis avec Bible Sumettikul qui pour son premier rôle a littéralement crevé l’écran. En interview Bible a dit que le temps était l’avantage qu’ils avaient eu pour que cette série soit réussie. Et il a vraiment bien utilisé ce temps. Ce jeune acteur a porté à lui seul plusieurs épisodes sur ses – larges – épaules (Ep7, Ep10 et une bonne partie de l’EP14). Tantôt charmeur, tantôt psychopathe, il a joué sur de nombreux registres. Sa voix douce offrait un contraste réussi avec son physique de bad boy. Avec le cute Build Jakapan, il a aussi formé un couple sulfureux et atypique qui a enflammé tout le fandom BL. L’hystérie des fans de VegasPete était à son comble, car le temps consacré à l’histoire de ce couple secondaire – comme d’hab’ – était toujours trop court. Il a fallu attendre les 4 derniers épisodes pour les voir véritablement interagir ensemble. Et, en ce qui me concerne, je n’ai pas été déçue. Ils étaient fabuleux jusqu’à la toute fin de la série.

KinnPorscheTheSerie Ep13 – #VegasPete – Build Jakapan et Bible Sumettikul

Comme si cela ne suffisait pas à son culte, la prestation de danse de Bible lors de l’évènement #KPWorldPress , où il termine torse nu, a fini d’achever ses fans (dont moi). Pour l’avoir suivi sur IG dès le début 2021 alors qu’il n’avait que quelques milliers de followers, il m’a éblouie par sa prestation dans la série et par son sérieux dans son travail d’acteur. Sa transformation de petit ingé bricoleur timide en sex symbol international est tout simplement magique. Aujourd’hui lorsque je le vois intervenir dans les events, je remarque comme il a gagné en confiance en lui et cela me fait vraiment plaisir (j’avoue je ne suis pas sa groupie, juste sa maman voilà).

Bible Sumettikul qui joue Vegas dans KinnPorscheTheSeries

En plus des deux couples principaux, le casting était tout aussi riche et talentueux. Avec notamment l’excentrique et très drôle Tankhun admirablement interprété par Tong. Le jeune couple KimChay formé par l’expérimenté Jeff Satur et le débutant Barcode apportait une touche de fraîcheur et un supplément d’émotion à la série. Il y avait aussi une ribambelle de bodyguards tous plus sexy les uns que les autres. Je ne retiendrai pour ma part que mon nerd préféré Arm joué par Bas. Ce personnage aux multiples facettes qui de sérieux bodyguard expert en technologie le jour peut se transformer en gogo boy ultra sexy la nuit (Moi obsédée par ses abdos ? Non non, je l’ai juste remarqué pour son talent d’acteur).

J’ai déjà écrit que l’année 2022 était l’année de la mafia dans les BL thaï (et du sexy en général). Cependant, KP va plus loin. C’est une série hors normes. Même si le plot plus intello d’un NOTME m’aura plus passionnée et inspirée (Cf. le nombre d’edits que j’ai produit), je dois reconnaître que la cinématographie de KP m’a souvent scotchée. Lors de mes prints screen pour mes reviews sur Twitter, j’essayais toujours de capter les pépites que je notais dans la mise en scène. J’ai adoré notamment le travail sur les éclairages en lien avec la psychologie des différents personnages.

Alors, quel est mon épisode préféré ? Outre les épisodes portés par mon petit chouchou Bible, c’est sans hésiter l’épisode 6. J’ai eu un coup de coeur pour Kinn et Porsche livrés à eux-mêmes dans la nature. Cet opus était génial. A lui tout seul, il vaut le coup de regarder la série.

KinnPorscheTheSeries – Episode 6 – Kinn et Porsche (Mile Phakphum et Apo Nattawin)

Pour moi, ce BL va rester parmi les références. Non seulement pour son audace, son casting et ses décors grand luxe, mais aussi pour la qualité de sa réalisation. KP fait passer le BL de série de seconde zone au premier plan. Elle a d’ailleurs été première devant toutes les séries traditionnelles pendant toute la durée de diffusion sur la plateforme iQIYI. KP fait vraiment passer le genre BL au top et cela ne peut que me réjouir.

Dans le BL, les séries se suivent, des plus softs au plus audacieuses, mais la qualité est aussi souvent très variable faute de moyens. KP prouve qu’on peut mettre de l’argent dans ce genre de série et qu’elle peut rencontrer un vrai succès international. Je pense qu’on ne l’oubliera pas de si tôt. On n’oubliera pas non plus les débats enflammés dans toutes les langues dans nos TL (jusqu’à l’overdose). C’est le signe des grandes séries, du moins de celles qui ont marqué les esprits. Certains membres du fandom KP la feront vivre pendant des mois voire plus, attendant une potentielle saison 2. Ils rediffuseront par ci ou par là des extraits bien choisis. On se souviendra alors, et on se dira : oui j’y étais et c’est un sacrément bon souvenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s